BezuSaintGermain

A LA RECHERCHE DES BATAILLES OUBLIEES

23:59, 25/10/2010 .. Publié dans SOMMAIRE .. 2 commentaires .. Lien

   

 

SOMMAIRE DU BLOG A LA RECHERCHE DES BATAILLES OUBLIEES 

 

Introduction 

 

 

Un programme Impérial A Courcelles sur Vesle et à Septmonts   

 

Autres Liens

 


Campagne de 1805

 


Campagne de 1809

 

 

Campagne de France 1814 Bataille de L Ourcq


Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne 

 

 

LA BATAILLE DE LAON 9 & 10 MARS 1814 

 

Bataille de la Seine 1814

 


Campagne de France 1814 De Guignes A Montereau  

 


Campagne de France 1814 Bataille de Paris

 


Le Memorial de la terre de Belgique 1815 - Campagne de Belgique et de France 1815.

 

 

 Campagne de Pologne 1807 - Silésie (en construction)

 

 


 


Publié à 23:59, le 25/10/2010 dans SOMMAIRE, Paris
Mots clefs :

SOMMAIRE DU BLOG

22:30, 25/10/2010 .. Publié dans SOMMAIRE .. 1 commentaires .. Lien

 

 Au pied des remparts du Château de la Ferte Milion Langeron termine sa campagne de L'Ourcq.   

 

 

 

Introduction :

 

 

 

 

 

 

 Introduction A la Recherche des Batailles Oubliées

 

 

 

 

 

 

  

 

Campagne de France 1814 - La Bataille de L'Ourcq (en construction)

 

 La bataille de L'Ourcq   -  Fertée sous jouarre Trilport - Meaux Pont du Cornillon Place du Marché

La bataille de L'Ourcq   - Fertée sous jouarre Trilport - Meaux Pont du Cornillon Place du Marché

La bataille de L'Ourcq - Le pont du Cornillon

La bataille de L'Ourcq - Meaux Le pont du Cornillon

 La bataille de L'Ourcq - journée du 27 et 28 Février 1814

La bataille de L'Ourcq - journée du 27 et 28 Février 1814

La bataille de L'Ourcq - journée du 28 Février 1814

La bataille de L'Ourcq - Gué à Tremmes

La bataille de L'Ourcq - Gué à Tremmes

La bataille de L'Ourcq - Passage de la Marne par les Prussiens à Ussy. (new)

La bataille de L'Ourcq - Passage de la Marne par les Prussiens à Ussy.

 

La bataille de L'Ourcq - Lisy sur Ourcq - Bataille du Moulin de Lisy sur Ourcq  

La bataille de L'Ourcq - Lisy sur Ourcq - Bataille du Moulin de Lisy sur Ourcq

La bataille de L'Ourcq - Bataille de May en Muilten - Introduction (2010). 

 

La bataille de L'Ourcq - Château des Ducs de Gesvres - Qg de Langeron (2010).            

 

La bataille de L'Ourcq - Gesvres - le Sanctuaire des Russes - Pertes des Troupes russes de Kapzevitch et des troupes Françaises de Doumerc et Marmont - Etats des lieux. (2010)

 

La bataille de L'Ourcq - Bataille du Pont de Gesvres - Kapzevitch.(Refonte complète juillet 2010 avec actes de décès).

La bataille de L'Ourcq - Bataille du Pont de Gesvres - Kapzevitch

La bataille de L'Ourcq - Bataille du Pont de Gesvres  

La bataille de L'Ourcq - Bataille du Pont de Crouy -  York (suite en 2010).

La bataille de L'Ourcq - Bataille du Pont de Crouy - York  

 
La bataille de L'Ourcq - La Gorgonne - May - Gesvres  (suite en 2010).
 

La bataille de L'Ourcq - Bataille de Fulaines & Neufchelles.(Re pagination Complète et suite en 2010).  

La bataille de L'Ourcq - Bataille de Fulaines

 

La bataille de L'Ourcq - Les Marécages de Fulaines ou la terrible retraite des Prussiens et Russes (suite en 2010). 

La bataille de L'Ourcq - Les Marécages de Fulaines ou la terrible retraite des Prussiens et Russes 

 

La bataille de L'Ourcq - Bataille de la Fertée Millon - la retraite de Blücher.  

La bataille de L'Ourcq - Bataille de la Fertée Millon - la retraite de Blücher      

 

La bataille de L'Ourcq - Fertée sous Jouarre 2 février 1814 - Arrivée de Napoléon

sur le Théâtre des Opérations - Recherche en cours sur les Marins de Saizieu et de Grivel, sapeurs de la garde de Boissonnet qui ont rétabli le pont de la marne.(suite 2010). (Merci à yashar pour ses panoramas)

La bataille de L'Ourcq - Fertée sous Jouarre 2 février 1814

 

 

 

Campagne de France 1814 - De L'Ourcq à L'Aisne (en construction)

 

De L'Ourcq à l'Aisne - Bataille de Neuilly st Front (Re pagination Complète et suite en 2010). Le Champs de Bataille à la hauteur de Passy -

 

 De L'Ourcq à l'Aisne - Le passage de L'ourcq à Nampteuil - Emplacement

de l'artillerie de Langeron - Retraite russe vers Oulchy (2010). La porte de Sortie de L'Ourcq Panorama (septembre 2010).

 

De L'Ourcq à l'Aisne -

La Croix sur Ourcq - Arrivée de Napoléon à Bezu Saint Germain 3 mars 1814 - Emplacement des Troupes au soir du 3 Mars 1814 - Qg de Napoléon et emplacement de la vieille garde - Départ sur Fismes. Retraite de Blucher à travers l'Aisne - Bataille de Soissons - Craonne - Laon (Re pagination et suite en 2010).

 

Campagne de France 1814 - De l'Ourcq à L'Aisne 

 

 

 

Campagne de France 1814 -  La bataille de la Seine. (En construction)

 

Campagne de France 1814 -  La bataille de la Seine -

La bataille de L'Echelle 16 Mars 1814 - Provins - Cormeron - Richebourg - St Martin Chennetron - Eugene de Wurtemberg Face aux troupes de Leval - Sourdun - La croix de Fer - (2010). 

  

La Bataille de la Seine - Bataille de L'Echelle 16 mars 1814

 

Campagne de France 1814 -  La bataille de la Seine - Bataille de Cutrelles - Luisetaines - Vimpelles. (septembre 2010).

 

Campagne de France 1814 -  La bataille de la Seine -

La bataille ou la défense de Provins Février et Mars 1814 (Début 2010). 

 

 

Campagne de France 1814 -  De Guignes à Montereau .(2010  

 

L'avancée de l'armée de Boheme - NOGENT - BRAY - MONTEREAU - NANGIS 
Le retour de l'empereur sur la ligne de Front  
GUIGNES - PECQUEUX –
La crête de MORMANT et la terrible batterie de Drouot -MORMANT –   GRANDPUITS – BAILLY-CARROIS – NANGIS Le hameau de la Barraque – Ferme de l’Epine -        AUBEPIERRE-OZOUER  - ROUVRAY –LADY - BISSEAUX - FONTENAILLES - Le    Marais d'ANCOEUR (NANGIS) - PROVINS - VILLENEUVE-LES-BORDES -  SALINS -  
VALJOUAN - DONNEMARIE-en-MONTOIS - LA HAIE-JUTARD - MONTEREAU.   

 

Campagne de France 1814 -  De Guignes à Montereau   -  Introduction

 

 

 

Campagne de France 1814 - De Guignes à Montereau 

 

 

Campagne de France 1814 -  De Guignes à Montereau   - La bataille de Valjouan (re pagination 2010).

 Campagne de France 1814 -  De Guignes à Montereau - La bataille de VALJOUAN 
 

Campagne de France 1814 -  De Guignes à Montereau   -  Bataille de Montereau.(2010).

 

 

 

 

 

Campagne de France 1814 - La remontée des Alliés sur Paris.

(En cours prévue pour juin juillet septembre 2010) 
    

La remontée des Alliés sur Paris.
     (Claye - Bondy - Romainville - Saint Denis - Le canal de st Denis et  le canal   de l'Ourcq -  Nogent sur Marne - Pantin - La butte de Chaumont - La villette - LA Chapelle - Clignancourt -
Montmartre - Vincennes - Paris).   

 

LA BATAILLE DE PANTIN - 30 MARS 1814

  

 

 Campagne de France 1814 - Les Mausolées et Tombes de l'Empire

 

 

 Les Mausolées et Tombes de L'empire

 

- Mausolée du général Comte Charpentier

Campagne de France 1814 - Les Mausolées de l'Empire

 

- Tombe de Félix François JENOT

Un Dragon de L'Empire Jénot, Félix-François brigadier

 

 

 

 Campagne de Belgique et de France 1815 - Le Mémorial (en construction)

 

 

 Le Memorial de la terre de Belgique 1815 - Campagne de Belgique et de France 1815.

 

 

Campagne de 1805 (en construction)  

 

 

 Campagne de 1805 Austerlitz - QG DAvout Raygern veille de la bataille d'Austerlitz

Campagne de 1805 Austerlitz - QG DAvout Raygern veille de la bataille d'Austerlitz

Campagne de 1805 Austerlitz -  Champs de Bataille des 3 Empereurs

 Campagne de 1805 Austerlitz -  Champs de Bataille des 3 Empereurs

 

 

 

 

 

Campagne de 1809 (en construction)

 

 

Campagne de 1809 - Aspern

Campagne de 1809 - Essling

Campagne de 1809 - Isle Lobau 

 Campagne de 1809 - Le Sanctuaire de l'Isle Lobau

Campagne de 1809 -  Lannes 

Campagne de 1809 -  Lannes

Campagne de 1809 -  La bataille de Wagram  (aout 2009)

 

Campagne de 1809 -  Terres Heroïques d'Autriche

 Campagne de 1809 Terres Heroïques d'Autriche

 

 

 

 

 

 


Publié à 22:30, le 25/10/2010 dans SOMMAIRE, Paris
Mots clefs :

A LA RECHERCHE DES BATAILLES OUBLIEES.....

22:27, 25/10/2010 .. Publié dans Introduction .. 1 commentaires .. Lien

 

 

A la recherche des batailles Oubliées...

 

 

 

 

 

 

  

 

 Je dédie ce Blog à mon arrière-grand-père Auguste Dillot décédé en 1918 sur le front italien et qui repose à tout jamais à L'Ossuaire de Pederobba en italie.(http://www.anciensditalie.net/pederobba.html).

 

 

 Introduction

  

 

Cela fait quelques années que je traverse les champs de bataille de l'Empire...

je suis passionné par l'époque,  et par les nombreux personnages qui ont écrit cette magnifique page de l'histoire de France.  j'ai attrapé le virus en lisant les Articles et/ou Livres de Alain Pigeard;

et je suis toujours en admiration quand je contemple le magnifique travail de Dominique Timmermans voir le site

http://napoleon-monuments.eu/Napoleon1er/index.htm .

 

Ce qui m'intéresse, c'est de chercher sur place et dans les livres le moindre petit détail révélateur d'un combat, d'un épisode de retraite, Cartographier des Pc ou Qg, essayer d'établirent les forces en présences, d'estimer les pertes de chacun des 2 camps. en cherchant dans les archives et de retrouver sur les lieux dits, l'emplacement de la bataille....

 

 Pour 2010

 

 en préparation 2 études :

 

 La Bataille de Laon - Bataille de Clacy et Thierret 9 et 10 Mars 1814

 

 

 

 La Bataille de l'Ourcq - Bataille du Pont de Gesvres - 1er Mars 1814

 


Publié à 22:27, le 25/10/2010 dans Introduction, Paris
Mots clefs :

Un programme Impérial A Courcelles sur Vesle et à Septmonts

22:27, 25/10/2010 .. Publié dans Renconstitution Historique .. 0 commentaires .. Lien

Un programme Impérial A Courcelles sur Vesle et à Septmonts

 

 

 

Michel Delgado - L'empereur veille sur la garde Impérial

 

Le 51em Régiment d'infanterie de Ligne du Loiret au Bivouac.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hommage au M.D.L. Chef Dauteuil au cimetière.

3em Régiment de Cuirassiers

 


Publié à 22:27, le 25/10/2010 dans Renconstitution Historique, Bézu-Saint-Germain
Mots clefs :

La Campagne de Pologne 1er Partie Campagne de Silésie

22:35, 24/10/2010 .. Publié dans Campagne de Pologne 1807 .. 0 commentaires .. Lien

La Campagne de Pologne 1er Partie Campagne de Silésie

(en construction)

  

 

La Campagne de Silésie  1807

 

SOMMAIRE

(en construction)

Acte 1 Composition du 9em Corps de la Grande Armée.

       - Les Contingents Bavarois et Wurtembergeois.  

 - La Division de Cavalerie Française. 
 
9em corps 17000 hommes

Vandamme Deroy Hédouville Montbrun et Lefevre Desnouette.

 

Acte 2 La Campagne de Silésie - Les Forteresses.

   Glogau le 9 novembre.

Breslau    5 janvier.


Schwednitz 7 février.

Glatz 26 juin.

(et les autres sieges Breslau, Wroclaw,
Brieg,Kosel)
 

Acte 3 La bataille de Neisse (Nysa) 

Neisse 6000 hommes assiégé le 23 fevrier  capitula 1 juin
bombardement de Neisse


Acte 4 Etat des Lieux des Champs de Batailles - Pertes.

(en construction) 


Publié à 22:35, le 24/10/2010 dans Campagne de Pologne 1807, Nysa
Mots clefs :

Le Mémorial de la terre de Belgique 1815

22:58, 30/04/2009 .. Publié dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 .. 0 commentaires .. Lien

Présentation

Le Mémorial de la Terre de Belgique et de France 1815

La campagne de Belgique et la Campagne de France 1815

 

Et tout d’abord un grand merci à Dominique Timmermans avec qui j'ai arpenté le champ de bataille de Waterloo et ses alentours, c'est le plus beau cadeau de ma vie, celui d'avoir à mes cotés le maître des batailles, en cette journée mémorable.

j'ai décidé d'entamer un périple qui retracera la campagne de Belgique et surtout la campagne de France en 1815. à la recherche des batailles oubliées c'est deux principes; tout d'abord celui du devoir de mémoire envers nos grognards en terre de Belgique et celui de vous faire découvrire les batailles les plus obscurs de la campagne de France 1815; Chauny entre la Fère et Noyon,Lassigny, entre Noyon et la route de Péronne et Pont ste Maxence, Guise, St Quentin, Soissons, Gilocourt-Compiègne, Combats près de Creil et de Senlis,  Nesle, Marly la ville,Villers-cotterêts, Nanteuil, Crespy, Orville, Meaux, Aulnay,Gonesse, Meudon, Gesvres, Issy, Plessis-Piquet , Versaille et bien d'autres batailles sur le sol de France.

 

Ce Dimanche 18 juin 1815 - Champ de bataille de Waterloo et de ses environs.

 1er PARTIE

La Ferme d'Hougoumont 

(en construction) 

 

Hougomont  est occupée par des détachements de Nassauviens, de Hanovriens et de Foot Guards 1500 hommes Commandés par les lieutenants-colonels James Mcdonell et Francis Home.

Une partie des unités organise la défense du bois, une autre celle du verger, dont les murs sont percés de meurtrières.

 

Un premier assaut est assuré par la Brigade Bauduin, et se solde par un repli.

Le carnage est effroyable 6000 hommes tués et blessés, jonchent la ferme et ses environs.

 

 2em PARTIE

La Ferme de la Belle Alliance

(en construction) 

3em PARTIE

La Ferme du Caillou

(en construction) 

4em PARTIE

La Ferme de la Haie Sainte

Mémorial de la Terre de Belgique Acte 4

(en construction) 

5em PARTIE

La Ferme du Mont St Jean

Mémorial de la Terre de Belgique Acte 5  

(en construction) 

6em PARTIE

Les fermes de Papelotte, et de la Haye

(en construction) 

 Mémorial de la Terre de Belgique Acte 6 

7em  PARTIE

Les Stèles et Monuments de la Bataille

(en construction) 

Le Monument de l'Aigle Blessé - Aux derniers combattants de la Grande Armée, 18 juin 1815.


Publié à 22:58, le 30/04/2009 dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 , Bézu-Saint-Germain
Mots clefs :

Le Mémorial de la terre de Belgique 1815 - Monuments

15:42, 30/04/2009 .. Publié dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 .. 0 commentaires .. Lien

  Pami?ci do 109 dywizjonu polskich osadzonych w jedno?ci Red U?anów Gwardii Cesarskiej. Eskadra równie? ho?d walki z 18 czerwca 1815.

Do naszych przyjació? w Polska, Francja nigdy nie zapomn? o tobie.

 

 

 

 A la mémoire de l'Escadron de 109 Polonais incorporés dans l'unité des Lanciers Rouge de la Garde Impériale.  Cet escadron paya aussi son tribut aux combats du 18 juin 1815.

A nos amis polonais, la France ne vous oubliera jamais.

La Charge des Lanciers Rouge de Colbert  Waterloo 18 juin 1815.

 

Le Monument Gordon

  Aide de camp de Wellington A 18H00 le lieutenant colonel Alexander Gordon est prit sous un violent tir d'artillerie, blessé à la cuisse, il décédera vers 3h00 du matin, malgré les soins donnés par le  prestigieux docteur Hume.

Wellington restera profondément affecté par la dispartition de Gordon et par tous les combattants de Waterloo.

 

Le Monument aux Belges

Pyramide brisée commémore le souvenir des Belges tués le 18 juin 1815.

Le général Van Merlen commandant d'une brigade de cavalerie des forces Alliés et son frère, capitaine dans le corps de Reille, Curieux hasards de la vie, adversaire à Waterloo.


Publié à 15:42, le 30/04/2009 dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 , Bézu-Saint-Germain
Mots clefs :

Mémorial de la Terre de Belgique Acte 3

15:41, 30/04/2009 .. Publié dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 .. 0 commentaires .. Lien

3em PARTIE

La Ferme du Caillou

(en construction) 

18h30 L'avant garde de la grande Armée atteint la ferme du Caillou, à quelques encablures de la Belle Alliance, position de l'armée Impériale avant la bataille. Ce logis de Fermier avec son petit verger est retenu par napoléon qui y fait établir son quartier général. Le soir au souper Ney dine avec l'empereur, quelques heures de repos, et le destin de l'europe pourrais bien basculer dans les mains de l'empereur, A 9H00 du matin Napoléon et son état-Major quitte la ferme du Caillou et se dirige vers la Ferme de la Belle Alliance


Publié à 15:41, le 30/04/2009 dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 , Bézu-Saint-Germain
Mots clefs :

Mémorial de la Terre de Belgique Acte 4

15:40, 30/04/2009 .. Publié dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 .. 0 commentaires .. Lien

4em PARTIE

La Ferme de la Haie Sainte

En bordure de la route Bruxelles-Charleroi, Wellington pose un verrou au centre de son dispositif defensif.  Une ferme fortifié et ceinturée de haies.

A LA HAIE SAINTE Quiot fait peser tout le poids de l'attaque Française, sa division doit faire sauter le Bastion, Picton contre attaque, et en perd la vie. Les Ecossais de Pack entrent dans la bataille, Somerset lance 4 régiments de la garde à cheval contre les cuirassiers de Travers, Life Guards, Dragon Guards , Royal Horse Guards, Inniskillings, Scots-Greys  entrent dans l'enfer la mêlée au son des  cornemuses. 14h30 le combat ralentit, Wellington grand stratège replace ses troupes, 15h00 Ney et Quiot relance une nouvelle attaque, la furia Française !!! Les soldats rentrent dans le Bastion, mais le major Baring avec un œil de maître repousse et garde la main sur la Ferme. 18h30 assaut du 13em léger de la division de Donzelot, Baring cède, avec 42 survivants, et doit abandonner la position de la HAIE SAINTE. le centre Anglais s'écroule !!!! Non Wellington est déjà entrain de gagner la bataille.

 


Publié à 15:40, le 30/04/2009 dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 , Bézu-Saint-Germain
Mots clefs :

Mémorial de la Terre de Belgique Acte 5

14:38, 30/04/2009 .. Publié dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 .. 0 commentaires .. Lien

 

La Ferme du Mont St Jean

(en construction)

D'architecture brabançonne, situé à une centaine de mètres du champs de bataille, la ferme du Mont St Jean a servit de complexe hospitalier pour les anglais. Témoin des horribles souffrances. Gordon aide de camp de Wellington et le prince d'Orange y furent soignés avant leur transfert sur Waterloo.

La porte d'entrée de la Ferme du Mont Saint Jean

5em PARTIE


Publié à 14:38, le 30/04/2009 dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 , Bézu-Saint-Germain
Mots clefs :

Mémorial de la Terre de Belgique Acte 6

14:36, 30/04/2009 .. Publié dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 .. 0 commentaires .. Lien

6em PARTIE

(en construction)

Les fermes de Papelotte, de la Haye et le Chateau de Fichermont

L'arrivée des Prussiens dans la Bataille

à quelque 2000 mètres de la bute du lion, le hameau de la Marache est constitué des fermes de la Papelotte , de la Haye, et du chateau de Fichermont aujourd'hui disparue. Ces 3 bastions sont des verrous.

Durutte occupe le hameau de la Marache et se trouve en position pour venir à bout des fermes de la Papelotte et de la Haye. A 17h00 apparaît l'avant garde du 1er Corps de Zieten commandée par Steinmetz, l'enfer commence pour les Français de Durutte.

 

Ferme de la Papelotte

 

A L'emplacement des lignes Anglaises

La bute du Lion au fond, et la ferme de la Papelotte à gauche.

La ferme de la Haye

Ne nous à pas encore délivrés tous ses secrets, Zieten déverse ses premiers flots d'assaillants prussiens.


Publié à 14:36, le 30/04/2009 dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 , Bézu-Saint-Germain
Mots clefs :

Mémorial de la Terre de Belgique Acte 8

14:30, 30/04/2009 .. Publié dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 .. 0 commentaires .. Lien

 

8em  PARTIE

La Bataille de Plancenoit et de ses environs.

(en construction)

 

 

 

 

Engagement des brigades de cavalerie de Domon et Subervie, en appui aux fantassins de Mouton pour tenter de bloquer les Prussiens à Plancenoit. 18h00 Bülow investi Plancenoit, la menace d'encerclement est telle que l'Empereur donne l'ordre au général Duhesme de conduire 8 bataillons de la jeune garde pour arracher Plancenoit aux mains des Prussiens. Pour Duhesme c'est le crépuscule des Dieux.

 

 

  EGLISE DE PLANCENOIT AU CENTRE DE LA BATAILLE

LE CREPUSCULE DES DIEUX

 

9em  PARTIE

Le Champ de bataille de Waterloo - Panorama

(en construction)

 

 

 

10em  PARTIE

La retraite - Campagne de France 1815

(en construction)


Publié à 14:30, le 30/04/2009 dans Le Memorial de la terre de Belgique 1815 , Bézu-Saint-Germain
Mots clefs :

FIN FEVRIER AU 2 MARS 1814 LA BATAILLE DE L'OURCQ BLUCHER CONTRE MARMONT ET MORTIER

10:21, 15/04/2009 .. Publié dans Campagne de France 1814 Bataille de L Ourcq .. 0 commentaires .. Lien

Page en Construction  

LA BATAILLE DE L'OURCQ 1814  

 

La Manœuvre DU 27 Février à Début Mars 1814.

 1

LA BATAILLE DE

L'OURCQ

 

Meaux – Le Trilport – Lizy sur Ourcq – Gué à Trêmes – May en Muilten – Les ponts de Gesvres et de Crouy – Neufchelles - Mareuil   A la Ferté-Milon

 

 

Avertissement au lecteur

La meilleur façon de retracer cette manœuvre est de se baser sur des sources historiques. Les sources que j’ai sélectionnés sont les bibles suivantes ; «1814 par Henry Houssaye 70em édition », «Lachouque napoléon et la garde impériale», «l’histoire des campagnes de 1814 et 1815», «Campagne de 1814 de Carl von Clausewitz», Extraits de « mémoire du général Langeron de 1805..1814 »,et «Mémoire du duc de Raguse (Marmont)», archives de Lisy sur Ourcq, Meaux, May, Ferté Milon.

Je remercie Mr jean pierre Le Pelletier   pour toutes ses archives, ses cartes postales, et la mairie de lisy sur Ourcq pour sa disponibilité.

Je remercie aussi Mr van nessen pour ces précisions sur la bataille du pont de Gesvres,  (Langeron, Kapczewicz, ordres de bataille, archives, qui seront édités au complet dans un futur ouvrage) ;

Devant vérifier l’exactitude des ordres de batailles et les nombreux documents, je me suis referer à l’ouvrage de Mr Koch mémoire pour servir à la compréhension de la campagne de 1814.

 Au cours de ses mois de recherche, j’ai collecté un certain nombre de documents qui ne peuvent faute de place se positionner sur ce blog, ils seront, la base d’un futur ouvrage consacrée uniquement à cette bataille de L’ourcq. 

Ma priorité étant de mettre en place sur le Blog, L’historique, la visite, et le panorama des champs de bataille de l’Ourcq, compléter d’une petite partie seulement des sources et documents trouvées lors de mes recherches.

Mais revenons à notre manœuvre. 

 Napoléon  partit le 27 de Troyes, son coup d’œil est remarquable, toujours en position central entre les 2 armées alliés , son objectif écraser Blücher entre La ligne de défense de l’Ourcq tenue par Mortier et Marmont et lui  à Oulchy.  Mais Blücher se dérobera grâce à la chute de Soissons. Pour Napoléon, la dernière carte à jouer sera sur le plateau de Craonne et la bataille de Laon. Mais en infériorité numérique il sera trop tard . Cette manœuvre aurais dut aboutir à l’écrasement total de l’armée de Silésie. J’ai donc décider de parcourir tous ces lieux, de la bataille de l’Ourcq 1er partie , à la bataille de Laon (De L’Ourcq à l’Aisne dernière partie).  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                

  

   Le Trilport   (en cours de construction)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Opérations des Corps de Mortier et Marmont :

Les corps de Mortier et de Marmont quittèrent la ferté sous Jouarre, et détruisirent le Pont. La division Ricard se positionna en avant de Trilport, pour couvrir le passage de la Marne. Il ne pouvait compter que sur un Pont de Bateaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Position de la Division Ricard dans le Trilport pour  protéger le passage du 6em Corps de Marmont

et le passage du Corps de Mortier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La traversée de la Marne

si le pont existait en 1814 il semblerait que les troupes Françaises ont emprunté un pont de bateaux à ras de l'eau.  Les sapeurs Français détruisirent le pont juste avant l'arrivée de Sacken qui venait du carrefour du Cornillon à Meaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armée Française de Marmont et Mortier qui ont retraiter par le pont du Trilport

composant                                                 Estimation

 

Marmont 6em Corps

Ricard et Lagrange                                       3685

1er Corps de cavalerie Bordesoulle                       2403

Mortier old guard

2em Divison vieille garde Christiani                     2835

Gardes d'Honneur Defrance                                 913

1er Division Cavalerie De la Garde Colbert                909

Artillerie 157 hommes

 Total général                                           10502 hommes

 

 

 

 Le pont est franchit direction Meaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 LA BATAILLE DE MEAUX Le faubourg du Cornillon 

(en cours de construction 400 photos 45 actes de décés soldats prussiens russes français,cartographie de 1814 cartes postales soyez patient çà arrive !!!!!)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le quartier du Cornillon 27 février 1814 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le PONT  du Cornillon 27 février 1814 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La place du Marché à Meaux 27 février 1814

?????? ????? ???????? ?? ?????? ????????? ??????? ??????, ???????? ?? ????? ???????? ??????? ? 1814 ???? ? ??. ????????? ????? ??? ?? ????????? ? ?????, ??? ?? ????. ??? ????? ?????????? ?????????, ???????? ???? ????????; ?????? ?????? ????????? (Boris Nikiforov soldat Russe Meaux 1814.)

 

 

 

 


Publié à 10:21, le 15/04/2009 dans Campagne de France 1814 Bataille de L Ourcq, Paris
Mots clefs :

PONT DU CORNILLON MEAUX 27 FEVRIER 1814

10:19, 15/04/2009 .. Publié dans Campagne de France 1814 Bataille de L Ourcq .. 0 commentaires .. Lien

Combat autour du Pont du Cornillon  et  consultation des Pertes de la Bataille de Meaux 27 Février 1814. (En construction).

 Une page spéciale verra le jour pour consulter les 300 actes de décès trouvés entre Meaux - Fertée sous Jouarre - Ferté Milon etc ... Soldats Russes - Prussiens - Français - Italiens et Wurtembergeois morts pendant la campagne de france 1814.

Beaucoup d'entres eux sont malheureusement des soldats inconnus mais signalés par les maires en 1814. pour ceux identifiables je mettrais un soin particulier à donner plus d'informations et à photographier leurs dernières demeures.

 

 10 Actes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fortification autour du pont du Cornillon


Publié à 10:19, le 15/04/2009 dans Campagne de France 1814 Bataille de L Ourcq, Paris
Mots clefs :

JOURNEE DU 27 FEVIER 1814

10:18, 15/04/2009 .. Publié dans Campagne de France 1814 Bataille de L Ourcq .. 0 commentaires .. Lien

JOURNEE DU 27 FEVIER 1814

 

Le pont de la place du Marché, les divisions christiani ricard et la brigade Pelleport traversent la Marne et se font cannoner par l'artillerie russe sur la place du Marché, puis ils pivotent sur le quartier du Cornillon - Meaux. 

 

Opérations des Corps de Mortier et Marmont :  

 Les corps de Mortier et Marmont retraitent en bonne ordre après avoir fait sauter le pont de la Ferté sous Jouarre (ce qui aura  de lourdes conséquences sur la manœuvre de débordement prévue par l’Empereur). ils sont en route de la Ferté sous Jouarre à Meaux. Marmont positionne la division Ricard en avant de Trilport, pour couvrir le passage de la Marne. Le franchissement de la marne à Trilport se fait sur pont de bateau branlant, établis au ras de l’eau, les difficultés

Perturbent le bon franchissement de la marne, l’artillerie et la cavalerie mettent trop de temps à passer, le danger se fait sentir, les russes arrivent !!!! la division Ricard et les derniers bataillons de la garde sont criblés par les tirs de l’artillerie à cheval russe le général Colbert donnera les derniers coups de feux, le pont du Trilport est franchis et détruit; enfin tout ce petit monde rentre dans Meaux ou ont se sent à l’abri, pas pour longtemps !!! car les divisions Russes de Sacken font déjà vaciller le faubourg du Cornillon.

Meaux est une position défensive , un véritable verrou , difficile à prendre, la ville est divisé en 3 secteurs par la Marne et par le bras de la rivière ou se trouve l’écluse 

 

la partie la plus considérable traversé par la route de Chalons, est sur la rive droite ; la seconde forme une île, l’Isthme formé par la boucle de la rivière enserre la troisième, d’ou part la route de Coulommiers dominée par le faubourg Du Cornillon.

Les 3 secteurs de la ville sont réunis par un pont de pierre et les murs d’enceinte sont sans valeurs. Or au moment ou la division Christiani entre en ville par la route de Chalons, les boulets tombent sur la place du Marché ; Marmont est déjà aux prises avec un parti de Sacken installé au cornillon.  

 

 

 

Opérations de L’armée de Silésie Blücher : 

Le véritable mur d’attaque de l’armée de Silésie fonce sur les 2 maréchaux Français ; Blücher oriente ses troupes de la façon suivante :

Le corps d’armée russe au ordres du lieutenant général Baron de Sacken fonce sur Meaux par Nanteuil appuyée par le 10e Corps d’infanterie sous les ordres du lieutenant général Kapzevitch. 

Les corps prussiens ont ordre de pénétrer sur la Ferté sous Jouarre. L’avant garde de Katzler avec 4 escadrons de Ulhans , le 1er de cavalerie de milices de la nouvelle Marche et les 4 escadrons de Prusse Occidentale rentre les premiers  dans la Ferté sous Jouarre. Pour Blücher, la surprise est au rendez vous , les français ont quitté la ville et ont détruit le pont ; ils va donc laisser ses troupes au repos après cette longue marche.  Mais les nouvelles arrivent très vite ses courriers lui annoncent la présence des Français au pont du Trilport qu’ils vont certainement détruire à la vue des prussiens.  Comme  Le pont du Trilport va sauter et celui de la Ferté sous Jouarre est détruit ; Blücher va faire jeter un pont entre Samerou et Ussy. Il lance le général Ziethen avec sa cavalerie sur la route de Lizy à la poursuite des Français. La cavalerie du lieutenant général Zhiethen pivote à hauteur de l’église de Ussy direction Lisy, suivie par  le colonel Lettow et ses 3 bataillons de la 1er de Silésie et par le 10e de réserve, Le colonel Lettow a laissé sur Ussy 1 bataillon de tirailleurs de Silésie pour protéger l’axe Ussy Samerou.C’est de ce pont Entre Samerou et Ussy que Blücher fera passer toute son armée En direction de Lisy sur Ourcq.Cette troisième tentative sera t’elle la bonne !!!  Blücher concentre ses troupes de la façon suivante :

Sacken est arrivée dans Nanteuil, il positionne son artillerie sur les hauteurs de la ville et prépare son attaque éclaire sur Meaux et son quartier du Cornillon. Au même moment le 6em corps de Marmont qui venait de Trilport arriva dans Meaux. Sacken provoque son attaque éclaire avec le 6m corps de Scherbatow , le 11em corps d’infanterie sous les ordres du  lieutenant général comte Lieven et le corps de cavalerie du général Landskoy sous les ordres du général Wassiltschikow. Les premiers éléments de son avant garde attaque le faubourg de Cornillon et son pont qui va devenir l’épicentre de la bataille. La garde Nationale fait de son possible pour entraver les premières vagues d’assaut russes. Puis petit à petit elle cède du terrain, les russes passe le pont ; enfin arrive en contre attaque le maréchal Marmont avec la brigade Pelleport division Lagrange, qui sera blessé dans cette bataille ; le rapport de force s’inverse en faveur des français, Sacken et obligé de retraiter en bonne ordre derrière le pont, les tirailleurs sont embusquer tout autour de la ligne de défense protégé par une mur de pierre qui est positionné à la verticale du pont du Cornillon. L’échange est meurtrier de part et d’autres.  La division Christiani avant garde de Mortier arrive en appuie,  l’artillerie russe Pilonnent la place du Marché et son pont d’ou arrive les renforts de Mortier.  Sacken juge que la situation va devenir trop périlleuse , puis le pont du cornillon saute, il ne lancera plus ses divisions russes à l’assaut. Sacken  va tenter une autre attaque par le pont du Trilport en passant par les basses fermes, mais le pont du Trilport était déjà détruit par les français. il s’en ai fallut de peut que l’opération réussisse. Sur ce fait, un nouvel élément vient perturber les russes et Blücher en personne, on annonce l’arrivée de la cavalerie du général Vincent dans le dos de Blücher, le rapport de force est en faveur de l’armée de Silésie, mais Blücher qui à déjà  eut 2 échec dans la journée se sent menacer et préfère retraiter sur Lizy, les nombreux convois russes et prussiens pivotent sur Ussy et Tancrou. Le bilan de la journée est catastrophique pour BlÜcher, il va donc décider de prendre position au nord de Meaux par l’axe Lizy sur Ourcq, Varreddes. 

Pour faire barrage !!! Le Corps d’Armée russe sous les ordres du Général d’Infanterie comte Langeron et le corps de Sacken se positionne sur Samerou. Pour verrouiller la porte de sortie et protéger la retraite via le pont de bateau sur Ussy. L’avant garde de Blücher reconstruit le pont de Lizy sur Ourcq, et se positionne aux abords de la ville. Les 2 axes sont tenues, la retraite se fait en bon ordre. L’objectif étant de prendre Meaux par le Nord. Pour se positionner sur la route de Meaux Le corps de Kleist franchit lui aussi le pont à Lizy sur Ourcq et se positionna derrière l’avant garde de Katzler. Sacken traversa dans la nuit. Le soir est tombé les corps de Blücher sont positionnés de la façon suivante , Langeron est à Samerou il vérouille le passage de la Marne, le corps de York se positionne à La Ferté sous Jouarre et sa cavalerie à Buissières. Plus en arrière pour prévenir d’un éventuel danger ou retour de Napoléon, le corps de cavalerie du lieutenant général Korf resta à la Ferté Gaucher. Dans la nuit du 27 au 28 Blücher à comme objectif de passer L’ourcq de façon à prendre à revers les Français qui sont dans Meaux.


Publié à 10:18, le 15/04/2009 dans Campagne de France 1814 Bataille de L Ourcq, Paris
Mots clefs :

{ Page précédente } { Page 1 sur 5 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Mots clés

Sites favoris


Rubriques

Autres Liens
Bataille de la Seine 1814
Campagne de 1805
Campagne de 1809
Campagne de France 1814 De Guignes A Montereau
Campagne de France 1814 Bataille de L Ourcq
Campagne de France 1814 Bataille de Paris
Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne
Campagne de Pologne 1807
Introduction
Le Memorial de la terre de Belgique 1815
Renconstitution Historique
SOMMAIRE

Derniers articles

A LA RECHERCHE DES BATAILLES OUBLIEES

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email