BezuSaintGermain

PANORAMA DU CHAMP DE BATAILLE DE NEUILLY SAINT FRONT

10:23, 24/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

PANORAMA DU CHAMP DE BATAILLE

De

NEUILLY SAINT FRONT

A Gauche du Panorama, la route de Oulchy le château à la Ferté Million; à quelques encablures de la route le maréchal Marmont perdit son cheval qui avait été blessé à Leipzig. De gauche à Droite du Panorama, la ligne de front entre l'arrière garde de Blücher et le corps de Marmont et Mortier, la Manœuvre de débordement prévue par les cuirassiers de Doumerc ne fonctionnera pas comme prévue, avec beaucoup de pertes l'armée de Silésie fuit vers Oulchy.

 


Publié à 10:23, le 24/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Paris
Mots clefs :

LA BATAILLE DE Neuilly Saint Front 3 MARS 1814

10:22, 24/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

 LA BATAILLE DE NEUILLY ST FRONT 3 MARS 1814 

En attente de plusieurs Documents, registre, Validation en MAIRIE Et de trouver le rapport du colonel Fabvier sur la bataille de Neuilly saint front  (col FABVIER :  Journal Des Opérations du 6em Corps pendant la campagne de france en 1814 CAREZ THOMINE PARIS 1819)

 

LA BATAILLE DE Neuilly Saint Front 3 MARS 1814
 
Préambule :
 
Le 2 Mars
Dés le matinle Corps de York se mit en marche pour atteindre Oulchy, celui de Sacken suivit peu après, se dirigeant sur Ancienville. Les corps de Kleist et Langeron devaient rester jusqu’au soir sur l’Ourcq et ensuite se retirer ; le dernier en arrière de la Ferté Milon et l’autres à Marolles devant cette ville.
 
L’objectif de Blucher était de se réunir au corps de Bulow et de Winzingerode. La seule difficulté était de savoir ou il passerait l’Aisne. Pour masquer ce mouvement Kleist reçu l’ordre de pousser une reconnaissance sur MAY. Il y employa le général Ziethen avec 12 escadrons , la division Klux et 2 batteries. Lorsque Ziethen s’approcha du défilé de May , 1 brigade de la cavalerie de Merlin vint à sa rencontre, arrêtée d’abord par l’artillerie et chargé par la cavalerie prussienne elle fut ramenée sur le 6em Corps . La division Ricard suivie par celle de Lagrange arrêtèrent l’ennemie et se déployèrent sous la protection de leurs batteries. Ziethen se déploya également et une vive canonnade s’engagea. Kleist voyant son avant garde aux prises, la fit appuyer par le reste de sa cavalerie ; tandis que la division Pirch était sous les armes devant Neufchelles. Enfin à 5h00 du soir, 6 pièces de l’artillerie prussienne ayant été démontées, le général Ziethen voyant sa gauche au moment d’être forcée, se mit en retraite. Le général Kleist la recueillit à Neufchelles et se replia à Fulaines pour y repasser l’Ourcq. Mais en arrivant au défilé de Mareuil, il le trouva encombré par le corps de Langeron, dont une partie seulement avait passé la rivière. Dans cette position critique afin de cacher un tel encombrement à Mareuil, le général Kleist fit prendre position en avant du village à deux bataillons, 4 escadrons et une batterie , avec ordre d’arrêter l’avant garde Française. Marmont ne se doutant de la situation se contenta de canonner l’ennemi, sans chercher à le pousser sur le pont. Le général Kleist eut le temps de défiler au delà de l’Ourcq Ou il prit position dans la nuit.
 
 
Le corps de Langeron au lieu d’aller à la Ferté-Milon se dirigea vers Oulchy ; celui de Kleist se remit en mouvement à minuit et vint s’établir au jour près de Neuilly Saint Front laissant le colonel Blucher avec 2 bataillons et 4 escadrons devant Fulaines. Le corps de Sacken avait été rappelé d’Ancienville et été venue à Oulchy. Le duc de Raguse prit position sur les hauteurs de Mareuil, ou il fut rejoint par Mortier. Pendant ce temps la Napoléon employa toute la journée du 2 pour rétablir le Pont à la Ferté sous Jouarre, dans la nuit il fut achevé, et vers 2h00 du matin les troupes commencèrent à passer la Marne.
 
Le projet de Napoléon était de faire suivre l’Armée de Blucher sur Oulchy par Marmont et Mortier , tandis que lui même se dirigeant par Fère en Tardenois et Braines irait se rendre Maître du passage sur l’Aisne à Micy et prendrais l’ennemie à dos. Le maréchal Blucher continua sont mouvement vers L’Aisne. Indécis sur le point de passage ; il avait marqué Buzancy pour la réunion de son armée, qui devait s’y rendre en 2 colonnes. Celle de droite composée des corps de KLEIST et LANGERON devait suivre la petite route de NEUILLY SAINT FRONT à Soissons. Celle de Gauche composée de Corps de York et de Sacken devait rester sur la grande route de Château Thierry. Comme les troupes étaient arrivées tard dans leurs positions, le mouvement
ne devait commencer que vers 3h00 de l’après midi. Les équipages de l’armée devait se diriger à Fismes. Les équipages de Pont à Busancy.
Les ducs de Trévise et de Raguse avaient été passer de grand matin L’Ourcq à la Ferté-Milon, et avaient continué leur marche vers Neuilly Saint Front.
 
Début de la Bataille :
 
 
 
Vers 10h00 leur cavalerie qui était en avant, reconnut l’arrière garde du colonel Blucher à la hauteur de Passy.
Le général Doumerc reçut l’ordre de s’étendre à droite pour tourner la gauche de l’ennemie. Le restant de la cavalerie s’avança de front , faisant vivement canonner les prussiens par l’artillerie à Cheval.
Le général Kleist (4) fit sur le champs avancer sa cavalerie à la droite du colonel Blucher ; celle du général Korf (4) vint se placer à Gauche. La division Klux (7) se déploya environ 200 toises en arrière contre un petit Bois. La division Pirch prit position en réserve en arrière du bois (7), et une ferme à cent cinquante toises à droite fut occupée par 2 bataillons et 16 bouches à feu.
 
Le champs de Bataille aujourd’hui
 
Position du colonel Blucher et de la division Korf.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 
 
    Position du colonel Blucher en face de lui sur la route au fond Position de la division Bordesoulle + Artillerie à cheval  
+ Gardes d'Honneurs De France.
   
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
et une partie des Lanciers Rouges de Colbert. Le 6em corps de Marmont n’est pas encore arrivée.
 
 Position sur la route des Divisions Françaises et de l’artillerie à cheval.
 
 
 
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
 
Position de la division Kleist
La Droite de la position Russo prussienne  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 
 
 
  
 Au fond un petits bois (Passy) et la fameuse ferme ,c’est ici que ce tient la division Pirch.
 
  
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  C’est derrière ce bois Que la cavalerie de Doumerc se positionna au début des hostilités , mais il s’écarta trop loin du champs de bataille pour espérer retomber soit sur les flancs soit sur les arrières de l’ennemie. Intéressant détail sur la photo c'est par cette route au fond que la cavalerie Doumerc était sensé attaquée.
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
L’épicentre de la bataille de Neuilly Saint Front eut lieu sur la hauteur de Passy, la retraite se fera sur Macogny, Neuilly saint front et le passage de l’ourcq par Nanteuil.
 
 
Panorama du Champs de Bataille 
 
Le passage de L’ourcq
 
A ce moment de la retraite, 2 voies s’ouvrent pour retraiter derrière l’Ourcq :
soit par Nanteuil.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
,soit par Vichel- Nanteuil
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
  
L’histoire à retenue le passage de Nanteuil , il était plus facile de retraiter par Nanteuil, traverser l’Ourcq puis profiter de la position avantageuse de Rozet St Albin pour retraiter correctement, les hauteurs était idéale pour placer l’artillerie et bloquer le passage .
Position des batteries de LANGERON (en haut de l'image 24 pièces ont été placées par Langeron pour proteger le passage  de L'Ourcq
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Epilogue
Le corps de Langeron fut prévenu de se hâter de passer l’Ourcq et de déblayer le défilé . La cavalerie russe et prussienne resta assez longtemps exposée à un feu très vifs d’artillerie, qui la fit beaucoup souffrir. Mais le général Doumerc prolongea trop sont mouvement et manqua par là, l’attaque de flanc et à dos, à laquelle il avait été destiné.
 
L’infanterie était trop en arrière (6em corps), et une attaque de front ne pouvait pas avoir lieu sans elle. Enfin elle arriva , mais le défilé venait d’être dégagé et le corps de Kleist passa l’Ourcq sans obstacles et sous la protection du corps de Langeron et d’une nombreuse artillerie qui garnissaient les hauteurs de Nampteuil. Puis se sera la route vers Oulchy.

 


Publié à 10:22, le 24/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Paris
Mots clefs :

BEZU ST GERMAIN 3 MARS 1814

06:02, 24/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

 ( Page en construction)

 

BEZU SAINT GERMAIN

3 MARS 1814

 

Avertissement

Cette page sur l’arrivée de Napoléon à Bezu st Germain le 3 mars 1814 au soir, ne se construira qu’au fur et à mesure des nombreuses découvertes qui restent à faire. De nombreuses informations sont en possession de l’historien de ce village Monsieur Dophin, qui est une bible vivante sur l’histoire de ce pays. D’autres infos ne demandent qu’a être validées avant de les faire paraître. Je mettrais un soins particulier à retracer l’arrivée de Napoléon et de son armée, de montrer le positionnement des troupes au bivouac le 3 mars au soir division par division, la position de curial, de Friant et de bien d’autres ; qui était autour de l’empereur ce soir la, Ney, Guyot,...  , la lettre qu’il écrivit pour se plaindre du maréchal Marmont, ce qu’est devenue aujourd’hui l’ancien qg de Napoléon, sa chambre, et biens d’autres anecdotes, bien sur la cartographie & topographie des lieux. Malheureusement pas de traces d’actes de décès, puis nous repartirons le 4 au matin en direction de Fismes.

 

Prélude 

"Bien que le 3 Mars au matin, les troupes de Blücher se trouvassent presque tous concentrés derrière l’Ourcq, Napoléon avait de son cotée passé la Marne à la Ferté sous jouarre (Marins de Saizieu et de Grivel, sapeurs de la garde de Boissonnet ont rétabli le pont de la Marne) prit la direction de château thierry et il marchait sur l’Armée de Silésie. L’avant garde Impériale s’avança ce jour jusqu’à Rocourt et à la Croix, se liant par sa gauche avec la cavalerie de Marmont. « Je suis en liaison avec la cavalerie du duc de Raguse.. » Grouchy à Napoléon le 3 Mars 1814".  

 

 QG de Napoléon le 3 Mars 1814

 

Napoléon Descend Chez le Maire, Mr Harmand, ancien prêtre de l'abbaye de Val Secret, près de château Thierry et desservant de la paroisse de Bezu. Mr Harmand avait quitte le ministère sacerdotal, s'était mariée et avait eut des enfants.

 

 le 3 Mars 1814 PC de la bataille de Château Thierry.

 le 3 Mars 1814 Au pied de ce mur (qg de Napoléon)

Nous connaissons aujourd’hui grâce à la quintessence des informations de mr Dophin, l’existence en 1814 d’un cimetière qui entourait l’église et qui prenait pivot par rapport au mur du Qg de Napoléon. La route actuelle n’existait pas en 1814, la vieille garde de Friant était positionné dans et autour du Qg, dans la rue principale, dans ce fameux cimetière et dans l’Eglise qui servit certainement d’hôpital de campagne.

 

L'EGLISE DE BEZU ST GERMAIN

Position des Troupes du Maréchal Ney autour du Cimetière et de son Eglise.

 

 

Lettre signée « Np », adressée au duc de Feltre, ministre de la Guerre. Bézu-Saint-Germain, 4 mars 1814 ; 3 pages 1/2 in-4° sur papier au filigrane de l’Empereur. Lettre dictée au baron Fain. Très intéressante lettre dans laquelle Napoléon se plaint de Marmont. « J’ai passé hier matin, la Marne à La Ferté sous Jouarre; je me suis rendu à Chateau Thierry ; j’ai poussé mon avant garde jusqu’au village de Raucourt ou je suis venu coucher à Bezu St Germain. L’ennemi s’est porté par Neuilly sur Oulchy le Chatel et Oulchy la ville, on croit qu’il se retire sur Reims par Noyan n’espérant plus pouvoir s’y porter par Fere en Tardenois et Fismes. Vous m’envoyez des lettres de Marmont qui ne disent rien. L’excessive vanité de ce maréchal ressort dans toutes ses lettres. Il est toujours mécontent de tout le monde, il a tout fait, tous conseillés ; il est fâcheux qu’avec quelques talents ils ne puisse pas se débarrasser de cette sottise ou du moins se contenir de manière que cela ne lui échappe que rarement. Il est nécessaire que toutes les bonnes nouvelles que vous pouviez recevoir du Duc de Castiglione , vous les fassiez mettre dans le Moniteur au fur et à mesure qu’elles vous arrivent. » En post-scriptum, il ajoute : « Confiez au Gal Souham le commandement de la 2e division de réserve qu’on forme à Paris et qui doit être complétée actuellement. J’ai donné ordre que tout ce qui reste de mes équipages du côté de Troyes se dirige sur Meaux […]. Le parc mobile et les batteries de réserves doivent aussi prendre cette direction. Envoyez de Paris, des ingénieurs des ponts et chaussées ou des ouvriers pour raccommoder le pont de Nogent. Blucher parait extrêmement embarrassé et change à chaque instant de direction. J’ai l’espérance que cela nous conduira à un résultat . Mon intention est alors de porter la guerre du coté de mes plates fortes en manœuvrant sur les derrières de Schwartzenberg qui sera obligé de faire volte face quand il verra ses hôpitaux ou la ligne d’opération menacée par moi et par le duc de Castiglione. » Très importante lettre sur la campagne de France.

 

Emplacement des Troupes de Napoléon à Bezu st Germain. (2010)

Composition des Troupes de Napoléon à Bezu st Germain. (2010)

Etude du Qg de Napoléon à Bezu st Germain.(2010)

 

 

Etude sur L'EGLISE DE BEZU ST GERMAIN Hôpital de campagne ou Dortoir au 3 mars 1814.

 (2010) 

La nuit du 3 Mars 1814 à Bezu st Germain.

Communications avec MARMONT à Neuilly st Front , Grouchy à la Croix sur Ourcq , Victor à Château Thierry . (2010)

 --------

Le 4 Mars 1814, Napoléon était à midi à Fere en Tardenois

 

et rentra à Fismes à la nuit tombante, il logea chez Mr Lecoyer dit Darconville , place de l'Hotel de ville.

Cartographie et Topographie des Lieux 3 mars 1814. (2010)


Publié à 06:02, le 24/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Paris
Mots clefs :

SUITE DE LA BATAILLE AVANT GARDE DE NAPOLEON ARRIVE A OULCHY

03:20, 24/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

3 MARS 1814 Oulchy le Château

(EN CONSTRUCTION)

 DANS LA NUIT DU 2 AU 3 MARS 1814 CE VILLAGE FUT REPRIS AUX TROUPES COALISEES PAR DES CHASSEURS LANCIERS DRAGONS ET MAMELOUCKS DE LA GARDE IMPERIALE  SOUS LE COMMANDEMENT DU CAPITAINE PARQUIN DU 2EM CHASSEUR A CHEVAL DE LA GARDE.

Sommaire

Acte 1 La Poursuite sur Oulchy le Château.

Acte 2 Archives 1814 - Oulchy le Château.

Acte 3 La Fuite de l'Armée de Silésie vers Soissons.


Publié à 03:20, le 24/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Paris
Mots clefs :

LA CROIX SUR OURCQ 3 mars 1814

01:21, 24/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

 La Croix sur Ourcq

Jonction des Troupes Françaises.

(en construction)

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 Je suis en liaison avec la cavalerie du Duc de Raguse … Grouchy à Napoléon.

La Croix sur Ourcq 3 Mars 1814 Archive Nat,AF.,IV,1670.

De la Croix sur Ourcq à Neuilly ou était Marmont, il n’y a pas à vol d’oiseau plus de 6km ;

De la Croix sur Ourcq à l’Ourcq il y a 3km).

Marmont de son coté écrivait à Grouchy dans la soirée du 3 Mars 1814

« Ainsi mon cher général, je compte que vous allez m’appuyer …demain au jour 

  je serais en marche pour poursuivre l’ennemie .  

(Sources : 1814 Houssaye).

   Panorama de La Croix sur Ourcq ;  Au loin derrière les arbres, L'ourcq ,la porte de sortie de Blücher et de l'Armée de Silésie , puis la plaine menant à Oulchy  et à droite du panorama, la route venant de Chateau Thierry Rocourt.


Publié à 01:21, le 24/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Paris
Mots clefs :

LA RETRAITE DE BLUCHER SUR L'AISNE & LA BATAILLE DE SOISSONS

01:37, 23/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

 La Fuite des Alliées

La Manoeuvre de Soissons

(en construction)

 

 

Sommaire

Acte 1 - La Fuite de L'Armée de Silésie.  

Acte 2- Buzancy - Hartennes - Braine - Etats des pertes de l'armée de Silésie.

Acte 3 - Un Pont sur L'Aisne.

Acte 4 - La Bataille de Soissons.

Acte 5 - Archives de la fuite des Alliées vers Soissons.

   Acte 6 - Arrivée des troupes Françaises sur le théâtre des Opérations – Fismes - Berry au bac.

 


Publié à 01:37, le 23/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Paris
Mots clefs :

LA BATAILLE DE CRAONNE

01:36, 23/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

 LA BATAILLE DE CRAONNE

7 mars 1814

(en construction)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SOMMAIRE

Acte 1 Position des Troupes Françaises

Corps de Ney (Division Meunier et Curial et Brigade P.Boyer) 4000 hommes, Corps de Victor (Division Boyer de Rebeval et Charpentier)  8800 hommes , Cavalerie de la Garde 4600, dont un détachement de 500 polonais sous Pacz, la brigade de dragons de Sparre 1000 cavaliers, 700 hommes de la vieille garde.

Acte2 Position des Troupes Russes

Voronzoff dispose de 16 300 fantassins et 2000 cavaliers en premiere ligne puis 4200 cavaliers du corps de Sacken. 22500 russes 9000 fantassins en reserve sous les ordres de Sacken

 

Acte 3 La Bataille de Craonne 7 Mars 1814

Acte 4 Panorama de la Bataille De Craonne

  

 

 Dans cette plaine , Napoléon lance son attaque avec 10 000 hommes de troupes fraîches et 72 canons. Les Fantassins de Ney, Boyer de Rebeval et de Charpentier, les Cavaliers de Colbert, d'Exelmans, et de la Ferrière , se déployaient face aux Russes.

Les Troupes Française en route vers la Gloire.

 L'Epicente de la Bataille du 7 MARS 1814 - La Ferme d'Hurtebise

 

  

 PLATEAU DE CRAONNE - Honneur aux Marie Louises 1814 et aux soldats de 14-18

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Publié à 01:36, le 23/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Paris
Mots clefs :

LA BATAILLE DE LAON

01:35, 23/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

La Bataille de Laon

A l'extreme gauche le village d'Athies, à droite le faubourg et la Porte d'Ardon 

(en construction pour Aout 2010)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                       introduction

 ce chapitre sur la bataille de LAON nécessite encore beaucoup de travail de recherche sur place et dans les archives de la ville de Laon, nous verrons les diffèrent phases de cette bataille, les premières escarmouches vers Urcel puis l'arrivée des Français sur le théâtre des opérations avec tout d'abord le positionnement des troupes françaises entre le faubourg de Leuilly et clacy-et-thierret, puis ce sera les 2 grands moments de la bataille avec l'assaut de la porte de Soissons - Semily et celle de la porte d'Ardon, nous n'oublierons pas l'autre champs de bataille celui d'Athies  et surtout la grande bataille de Clacy et thierret avec le positionnement des russes de Winzingerode, tous les lieux de cette bataille sont cartographiés avec l'état des pertes, Nous verrons aussi le dispositif des prussiens et russes dans la ville de Laon, la tour penchée de Dame Eve, ou tout l’état major de Blücher occupera avant le commencement de la bataille, les diffèrents lieux de la ville impactés par les assauts des troupes Françaises, des actes de décès et de nombreux document à Mettre en ligne.   

 

    Sommaire

 

 1ere PARTIE

Effectif des Troupes Prussiennes et Russes.

(en construction) 

 2em  PARTIE

Effectif des Troupes Françaises.

(en construction) 

3em  PARTIE

Départ de Soissons et Bataille d'avant Garde à Urcel 8 mars 1814.

(en construction) 

 

4em  PARTIE

Positions des Troupes Françaises entre le Faubourg de Leuilly et Clacy-et-Thierret.

(en construction) 

5em PARTIE

Positions des Troupes de Wintzingerode en arrière de Clacy-et-Thierret

(en construction) 

6em PARTIE

 Bataille de Semilly et Porte de Soissons 9 et 10 Mars 1814

(en construction)

 Bataille de Semilly et Porte de Soissons 9 Mars 1814  

7em PARTIE

Bataille du Faubourg et de la Porte d'Ardon  9 et 10 Mars 1814

Acte 7 - Bataille de la Porte d'Ardon 9 mars 1814

(en construction) 

8em PARTIE

Bataille de Clacy-et-Thierret 9 et 10 Mars 1814

(en construction)

Bataille de Clacy-et-Thierret 9 Mars 1814 1er Partie  

Bataille de Clacy-et-Thierret 9 Mars 1814 2em Partie  

9em PARTIE

Bataille de LAON première et seconde journée.

(en construction)

10em PARTIE

Le Désastre d'Athies.

(en construction)

11em PARTIE

Bataille de Laon- Archives - Documents - cartographie des lieux de bataille et actes de décès.

(en construction)

12em PARTIE

La retraite Vers Soissons pour l'Empereur

La retraite Vers Soissons pour l'Empereur


Publié à 01:35, le 23/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Paris
Mots clefs :

Bataille de Clacy-et-Thierret 9 et 10 Mars 1814 1er Partie

01:34, 23/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

Bataille de Clacy-et-Thierret 9 et 10 Mars 1814

Winzingerode, couvrait le village de la Neuville, quand il reçut l'ordre de se positionner en avant de Clacy.

Positions des troupes de Winzingerode avant la bataille de Clacy, à gauche de l'image Protégé par 2 monts, la division Chowansky, au centre la réserve de Woronzoff, à droite le train d'artillerie qui vient de la Neuville et les divisions Laptew et Wuitzch. Woronzoff est hors de vue des troupes françaises en marche vers Laon, et pourtant c'est de ce champ  que les Russes vont concentrer leur attaque sur Clacy, le flanc gauche des Français est menacé. Nous verrons un peut plus tard toute l'étendue de la disposition des troupes de Winzingerode avec les positions de ce dernier à Molinchart Thierret et aux portes de Laon. Il est temps d'entrer un peut plus dans la bataille de Clacy et de voir l'héroïque résistance des troupes du Maréchal Ney dans et autour de Clacy.

Les troupes de Winzingerode marchent sur Clacy.

  A l'extrême gauche de l'image on appercoit la montagne de Laon, Gneisenau observe le déplacement des troupes russes sur Clacy, il a en réserve plusieurs régiments de Bülow pour servir de masse de rupture face au centre français. Au centre de l'image Worontzoff lance son attaque sur le village de Clacy, place son artillerie sur la droite de la route et fait canonner les maisons; à l'extreme droite de l'image la division Chowansky proteger par les Monts attaque à 10h00 le village de Clacy. Charpentier est harcelé de toute part, sa division est écrasé  quand le soutien arrive avec les divisions du Maréchal Ney. Le front s'étend de toute part entre le chemin de Mons à Laon et en arrière du marais de Clacy à droite de l'image derrière la foret(nous étudierons plus tard avec plus de précisions ces 2 lieux, théâtre des opérations de la bataille de Clacy). Au même moment les troupes de Pierre Boyer se battaient dans le faubourg de Semilly, la ligne de front s'embrase.

Les Russes s'engagent dans Clacy en Colonnes serrées, la mitraille française fait des ravages, mais aussitôt une seconde attaque menée par Chowansky à travers le marais gelé percutent à nouveau les troupes françaises, Ney tient bon, et les Russes sont à nouveaux refoulés hors de Clacy et du marais.

Vers 2h00 de l'après midi après plusieurs attaques, Chowansky renforcé par les divisions Laptew et Wuitzch lance un nouvel assaut aussitôt repoussé par Ney et ses troupes. Ce dernier installe une batterie au sommet de la butte de la Paillasse,  et les Russes sont de nouveaux maltraites. Charpentier aussi, Posté en avant du village n'est pas épargné par cette batterie.

L'empereur arrive, et du clocher de l'Eglise de Clacy il observe le champ de bataille, et fait rectifier le tir de la batterie.


 

Si le sommet de l'Eglise n'est plus d'époque, gageons que Napoléon avait une  vue extraordinaire du champs de bataille. Il voyait le deferlement des Russes sur Clacy, et pouvait voir l'avancée des troupes de Pierre boyer sur Semilly et la porte de Soissons, il pouvait d'un seul regard voir l'étendu du champs de bataille de Laon, par contre impossible de voir du clocher la porte d'Ardon et Athies.


Publié à 01:34, le 23/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Laon
Mots clefs :

Bataille de Clacy-et-Thierret 9 et 10 Mars 1814 2em Partie

01:33, 23/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

Bataille de Clacy-et-Thierret 

2em Partie

 

Bataille de Clacy

sur la carte - Charpentier sur l'ordre de l'Empereur a lancé sur Clacy ses deux divisions; derrière le général de Montmarie, les 3em bataillons des 3em, 4em, 10em , 11em , 12em Tirailleurs rangés en colonne, pénètrent dans le village de Clacy et ramèneront 250 prisonniers, sans pouvoir se maintenir. Les chefs de bataillons Galois, Vessilier, Godard des 3em, 10em, 11em Tirailleurs, Fremond, Saint Cyrien de la promotion de 1813, 20 officiers, 250 hommes sont hors de combat. Les survivants se replient sur les lisières et bivouaquent à proximité. De Chavignon l'Empereur ordonne un mouvement sur Clacy à Ney Charpentier suivi de la vieille garde de Friant, la cavalerie et la réserve d'artillerie. Sur la carte - La division Colbert à ordre d'appuyer le mouvement du général Charpentier. Colbert  à ordre de surveiller sur sa gauche une route conduisant à Mons en Laonnais, par laquelle l'ennemie pouvait venir et qu'il était important d'occuper ce village avec de l'infanterie. Les Lanciers rouges de Colbert restèrent toute la journée en position et perdirent quelques chevaux par le boulet lorsque l'ennemie tenta en vain d'enlever le village de Clacy.

L'observatoire de Napoléon 10 mars 1814 Eglise de Clacy

 

Du haut du Clocher de l'église, constatant l'échec de Winzingerode devant Clacy, Napoléon observe sur les crêtes et les versants de la montagne de Laon des mouvements de troupes prussiennes, il en déduit une retraite de Laon. Curieuse analyse de la situation, il lance Charpentier à la poursuite des russes vers la Neuville , Ney vers Semilly et Mortier vers Ardon, portant Les Russes sont toujours devant Clacy, Drouot puis Belliard furent envoyés devant le bois Clacy, pour voir  ou s'étendait la droite russe, pouvais t 'on les déborder !!!, La réponse des 2 émissaires fut négative, après le désastre d'Athies, et l'impossibilité de déloger les Russes de Winzingerode, napoléon prend la décision la plus difficile de cette campagne de France, la retraite vers Soissons.

Pourquoi aucune plaque  ne figurent sur cette église de Clacy pour rappeler ces heures douloureuses de la campagne de france !!!  C’est à Clacy que prend fin de nombreux espoir sur la tournure de cette campagne. Les pertes de cette bataille de Laon sont de 6000 hommes .

 

Haut lieu de la Bataille de Clacy-et-Thierret  - Butte de la Paillasse - Chemin de Mons.

(en construction septembre 2010)  

Haut lieu de la Bataille de Clacy-et-Thierret  - Le Marais de Clacy.

(en construction septembre 2010) 

Actes de décès de Clacy-et-Thierret  - Archives.

(en construction septembre 2010)


Publié à 01:33, le 23/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Laon
Mots clefs :

Acte 7 - Bataille de la Porte d'Ardon 9 et 10 mars 1814

01:32, 23/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

Acte 7 - Bataille de la Porte d'Ardon 9 et 10 mars 1814 

La division Porret de Morvan attaque Ardon, au même moment la brigade Pierre Boyer attaqua le faubourg de Semilly. l'attaque est lancée sur les 2 fronts. A Ardon Porret de Morvan culbute avec force les Prussiens au pied de la montagne de Laon, la contre attaque ne se fit pas attendre Bülow employa la brigade  Krafft, 9 bataillons  et 4 escadrons ,  Au départ des murailles de la porte d'Ardon sur le faubourg d'Ardon, le choc fut innévitable, Porret de morvan retraite en bonne ordre vers Leuilly.

 

Vue de la Porrte d'Ardon . Le village tout en bas est Ardon ou sont retranchées les toupes Françaises en déroute après l'attaque de Krafft, mais à droite de l'image venant de Leuilly, la cavalerie des Dragons de Roussel culbuta à son tour les forces Prussiennes massée en avant d'Ardon - Cette prise de vue montre l'étendue de cette première attaque Prussienne et contre attaque Française. Porret de Morvan re_posisionnent ses troupes pour un nouvel assaut de la Porte d'Ardon. A Ardon le combat fut Acharné, le colonel Leclerc y fut grièvement Blessé. La nuit va mettre fin à cettre première bataille.

Topographie de la première journée de Bataille de LAON

Faubourg et Porte d'Ardon

 - A gauche de l'image Ardon , Au centre l'unique chemin qui monte à la Porte d'Ardon, à Droite les fortifications.

Le Rempart du Midi

Au sud de Laon s'étire une ligne de crêtes dont le chemin des Dames ainsi nommé car il fut empierré pour le passage des filles de Louis XV. Ce plateau fut le théâtre des combats acharnés à la fin du premier Empire et surtout durant la première gerre Mondiale; mais revenons à notre bataille de Laon, Le lendemain les Français se préparent à attaquer la Porte d'Ardon, Mortier en renfort arrive avec une colonne sur Ardon et attaque la Porte d'Ardon

 

Les troupes Françaises ne passeront pas la muraille , Après 2 jours de bataille l'odre de replie est déjà donné (à cause du désastre d'Athies) - plus de 6000 hommes sont tués, blessés ou prisonniers sur l'ensemble de la bataille; voir pertes et actes de décès sur l'attaque d'Ardon et de sa Porte..

LA PORTE D'ARDON REMPART DES PRUSSIENS.

Effectifs des Troupes Françaises et Prussiennes sur les 2 journées de la Bataille de LAON - Faubourg et Porte d'Ardon

(en construction)

Pertes des Troupes Françaises et Prussiennes sur les 2 journées de la Bataille de LAON - Faubourg et Porte d'Ardon.

(en construction)

Le mystère des 2 aigles

à quelques encablures de la Porte d'Ardon se trouve le musée et chapelle des templiers, et dans le jardin se trouvent ses 2 aigles , avis aux experts , s'agit il d'aigles Prussiens !!!! l'information s'est perdue avec le temps....

 


Publié à 01:32, le 23/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Laon
Mots clefs :

Acte 6 - Bataille de Semilly et Porte de Soissons 9 et 10 Mars 1814

01:32, 23/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

Bataille de Semilly et de la Porte de Soissons 

 

Les troupes françaises se déployèrent sur le thêatre des opérations, des deux cotés de la route ,face à eux la montagne de Laon, sur la droite Mortier positionne son infanterie à cotée du village de Leuilly, Ney place son infanterie sur la gauche de la route et à cotée du village de CLacy. Les Français proffite du brouillard pour lancer l'attaque sur Semilly et Laon, avec la brigade Pierre Boyer, les premiers combats font rage au faubourg de Semilly

 

Des Fortifications de Laon - Porte de Soissons - Blücher à positionné sa ligne de défense, au centre de l'image la route de Soissons, au fond à gauche le village de Leuilly d'où Mortier positionna son infanterie, à droite de la route Ney positionna son infanterie jusqu'au village de Clacy (derrière la foret ) en contrebas des murailles le faubourg de Semilly que nous étudierons plus tard. Le front de l'armée Française se distingue entre Clacy et Leuilly , à l'extrême droite de l'image on distingue un champs d'ou WINZINGERODE lança sont attaque su Clacy.  Gageons qu'à ce moment de la bataille, Napoléon prend le risque de voir son flanc gauche se faire attaquer sur Clacy par les Russes de Winzingerode, Curieuses manœuvres, impossible de marcher de flanc pour prêter main forte à Marmont, Napoléon ne voit pas les grandes réserves de langeron derrière la montagne de Laon.

Blücher et tout sont état major sont Positionné sur la célèbre tour penchée de Dame Eve (à droite de l'image). Le Brouillard se dissipe et les Prussiens voient arriver les troupes françaises de Pierre Boyer sur le faubourg de Semilly.

 

à gauche de la porte de Soissons , les fortifications ne verront pas l'entrée des Français dans Laon, la Manœuvre des Français a échoué. En 2 jours de bataille acharnée, pourquoi un tel désastre, la mauvaise nouvelle d'Athies, la résistance des russes à Clacy,  la porte d'Ardon qui tient aux assauts de Porret de Morvan, Napoléon hésite, et pourtant face à lui Blücher était à deux doigts de retraiter.


Publié à 01:32, le 23/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Laon
Mots clefs :

Bataille de LAON première et seconde journée.

01:31, 23/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

Bataille de LAON 9 et 10 Mars 1814

(en construction sept 2010)

à gauche de l'image, la position de la Neuville d'ou les troupes de Winzingerode partirent pour le champ de bataille de Clacy, au centre le quartier st Marcel ou Langeron concentra la réserve hors de vue des Français car derrière la montagne de Laon, et à droite la route de Chambry emplacement des autres troupes russes et prussiennes.


Publié à 01:31, le 23/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Laon
Mots clefs :

La retraite Vers Soissons pour l'Empereur

01:31, 23/12/2008 .. Publié dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne .. 0 commentaires .. Lien

La retraite Vers Soissons pour l'Empereur

LA RETRAITE APRES LAON ...JADIS ANCIEN EVECHE C'EST ICI QUE  SEJOURNA NAPOLEON 1ER LES 11 ET 12 MARS 1814 AUX HEURES DIFFICILE DE LA CAMPAGNE DE FRANCE 1814.

 

La dernière demeure de l'Empereur après la Bataille de LAON

Evéché De SOISSONS.

Tout semble perdue , impossible de battre l'armée de Silésie à Laon à cause du désastre d'Athies, il reste encore de belles cartes à jouer, ce sera Reims et les illusions perdues d'Arcis. Gageons qu'au soir du 12 mars 1814, Napoléon n'avait peut être pas baissé les bras , mais commencé à voir que la partie serait difficile à gagner, pour moi c'est ici que prend fin tous les espoirs de cette campagne de France 1814. Un étude est en cours pour connaitre avec exactitude la chambre de l'empereur au cours des nuits du 11 et 12 Mars 1814.

Evéché De SOISSONS.

(ETUDE EN COURS)


Publié à 01:31, le 23/12/2008 dans Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne, Soissons
Mots clefs :

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Mots clés

Sites favoris


Rubriques

Autres Liens
Bataille de la Seine 1814
Campagne de 1805
Campagne de 1809
Campagne de France 1814 De Guignes A Montereau
Campagne de France 1814 Bataille de L Ourcq
Campagne de France 1814 Bataille de Paris
Campagne de France 1814 De L Ourcq A L Aisne
Campagne de Pologne 1807
Introduction
Le Memorial de la terre de Belgique 1815
Renconstitution Historique
SOMMAIRE

Derniers articles

A LA RECHERCHE DES BATAILLES OUBLIEES

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email